Rentrer dans la case

Ce soir, je prends enfin le temps de vous donner des nouvelles, non pas que je ne le voulais pas, mais ces derniers temps je cours après les aiguilles de l’horloge. Avant j’avais le temps, mais zéro inspiration, alors tant qu’à écrire des banalités, je préférais m’abstenir.

Tendance écolo

Tranquillement en train de me doucher, moi, la femme de 41 ans que je suis devenue, j’hume les effluves de mon nouveau savon. Je suis allée le choisir hier, c’est mon nouveau pêcher mignon: les pains de savon.